FC MONBAZILLAC SIGOULES : site officiel du club de foot de MONBAZILLAC - footeo

Actualité Sere Pialat

#1 8 (29 mars 2009 20:12)

Le football mondial perd l'un de ses maîtres à jouer. Serge Pialat a définitivement mis un terme à sa carrière jeudi soir, à l'issue de son jubilé au Marsol Arena à Monbazillac. De nombreux joueurs étaient conviés à la fête, pour célébrer le légendaire numéro 9 périgourdin et le féliciter pour l'ensemble de son oeuvre. Malgré une pluie battante, 14 supporters étaient présents dans les travées du stade pour admirer l'artiste une dernière fois. La rencontre, opposant le onze de Monbazillac à une séléction mondiale, fut très plaisante à regarder, de grands noms tels Francis LLACER, José COBOS, ou encore Florian MAURICE ayant fait le déplacement. C'est d'ailleurs l'attaquant retraité qui ouvrit la marque dès la 5e minute de jeu avant que Mickael MADAR n'égalise. Et, comme c'était écrit, « SERGIO PIALAT » offrait le succès à son équipe dans les ultimes secondes de la partie.Une aisance technique hors du commun «C'est un moment de joie pour moi, au vu de mes performances et de l'adulation dont j'ai bénéficié au cours de ma carrière, mais il y a aussi de la tristesse, car j'arrête un sport qui m'a apporté gloire et fortune», a expliqué le cador. «Je remerice les clubs et les supporters pour lesquels j'ai joué, tous mes coéquipiers et, bien évidemment, le public monbazillacois, qui m'a soutenu tout au long de ma carrière». PIALAT s'était révélé au monde entier lors du Mondial 98 en France par sa technique au-dessus du lot, sa lourde frappe de balle et son fameux dribble rateau-passement de jambe-feinte de corps. L’actuel coach des jaune et noir avait rejoint le club à l'issue de la compétition, où il restera dans le coeur des monbazillacois comme un des «grands», au même titre que Toinet ou Lescot.

Réponses

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU